in

Tunisie : l’investissement publicitaire a dépassé 107 millions $ en 2015

L’année 2015 a été belle pour le secteur de la publicité en Tunisie. Les annonceurs ont investi jusqu’à 220,9 millions de dinars, soit environ 107 millions $. Ces investissements publicitaires ont été nettement à la hausse par rapport à 2014 qui avait enregistré 195,9 millions de dinars. Voilà le principal résultat de l’étude Open Sigma 2016 que vient de publier le cabinet Sigma Conseil qui a pour cœur de métier les études marketing, médias et d’opinions en Afrique du Nord.

En Tunisie, le marché publicitaire a connu une hausse de 12,5%, un score bien au-delà du PIB du pays qui a augmenté de seulement 0,8%. Le chef du bureau de Sigma Conseil en Tunisie, Hassen Zargouni, explique que les investisseurs ont été rassurés par la réussite du processus électoral et de la transition politique en 2014. Ils ont davantage communiqué, notamment les opérateurs des télécoms et de l’Internet qui arrivent en tête avec 49,3 millions de dinars. Puis vient le secteur alimentaire qui a investi 48,9 millions de dinars. Les hôteliers sont 3èmes pour avoir mis 12,3 millions de dinars dans leur publicité.

Tous les médias ont profité de cet engouement des annonceurs, à l’exception de l’affichage qui connaît plutôt une baisse de 20% avec des recettes s’élevant à 21,1 millions de dinars. C’est tout juste 9,6% des investissements publicitaires globaux. Les chaînes de télévision se maintiennent en tête avec 63,2% du marché, soit 139,3 millions de dinars, en hausse de 21,6% par rapport à 2014. La radio arrive en 2ème position et s’est taillé 14,5% des recettes globales, soit 32 millions de dinars et une progression de 8,6%. Même la presse écrite qu’on dit en difficulté a glané davantage de publicités, avec 10% du marché soit 22,1 millions de dinars et un bond de 8,7%.

Quant à la publicité sur Internet, elle progresse certes, mais le niveau des recettes reste bas, soit 6 millions de dinars ; ce qui représente 2,7% du marché global et une progression de 14,7%. L’avancée de la publicité en ligne est plus lente en Tunisie, alors que les prévisions mondiales annoncent qu’Internet sera le premier support de publicité dès 2018, devant la télévision.

Par contre, il y a des tendances qui se confirment en Tunisie. Le mois du Ramadan demeure la grande saison de la publicité. La télévision par exemple a engrangé 33,6 sur les 139,3 millions de dinars récoltés sur l’année. Sur ce média, la chaîne Nessma Tv est la plus sollicitée par les annonceurs, avec 39% des investissements pendant le ramadan et 31,7% hors ramadan. La poursuivante immédiate est la chaîne Al Hiwar Ettounsi avec 26,6% (ramadan) et 23,4% (hors ramadan). La chaîne Attessia s’était associée à Tunisna Tv durant le ramadan, pour glaner jusqu’à 14,5% du marché publicitaire à la télé. Hors ramadan, Attessia a récolté, à elle seule, 14,4% des publicités. Parmi les stations de radio, la plus grosse part des publicités est revenue à Mosaïque Fm qui a récolté 14,8 millions de dinars (+20,2%), suivie par Jawhara Fm avec 8,3 MD (+18%), Shems Fm avec 6,1% (+9,9%).

Classement des 10 premiers annonceurs en Tunisie en 2015

Orange Tunisie (17,4 millions de dinars)

Tunisie Telecom (17,1 millions de dinars)

Ooredoo (13,4 millions de dinars),

Stial Délice Danone (8 millions de dinars)

Coca Cola-BST-SFBT (7,3 millions de dinars)

Henkel (4,1 millions de dinars)

Club Athlétique Bizertin (3 millions de dinars)

Ste Magasin Général (2,9 millions de dinars)

Ministère de l’Education (2,1 millions de dinars)

Société Nejma (2 millions de dinars)

Source : Agence Ecofin

What do you think?

1 point
Upvote Downvote

Total votes: 1

Upvotes: 1

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Des photos qui ont marqué l’histoire de l’homme

Majid El Ghazouani

Maroc : le marché de la communication a atteint 618 millions $ en 2015