in ,

La climatisation automobile, Un tueur silencieux !

Le manuel du conducteur dit, avant d’allumer la climatisation, il faut ouvrir les fenêtres pendant au moins trois minutes, ils ne disent pas pourquoi, seulement, “pour son meilleur fonctionnement”.

Voici la raison médicale:

S’il vous plaît, ne pas allumer la climatisation aussitôt que l’on entre dans la voiture.
D’abord il faut ouvrir les fenêtres et quelques minutes après ce temps, connecter la climatisation.
Pourquoi?

D’après un étude réalisée, la climatisation produit du benzène, une toxine qui cause le cancer ( on prend un peu de temps pour se rendre compte de l’odeur du plastique brûlé dans la voiture).En plus de causer le cancer, le benzène empoisonne les os, cause l’anémie et diminue les globules blancs.

Une exposition prolongée peux causer la leucémie et parfois produire une fausse couche.
Le niveau acceptable de benzène dans des endroits confines est de 50 mg pour 929 cm2
Une voiture garée avec les fenêtres fermées peut contenir 400-800 mg de Benzène.

Si elle est garée sous le soleil à une température supérieure a 16º C., le niveau de Benzène montera a 2000-4000 mg., 40 fois plus du niveau acceptable…

Les gens qui montent dans leur voiture en gardant ses fenêtres fermés, inévitablement ils vont aspirer très rapidement quantités excessives de ce poison.

Le benzene, est une toxine qui touche aussi les reins et le foie. Et ce qui est pire, son élimination par le corps est très difficile.

Alors mes amis et amies, s’il vous plaît, avant d’entrer dans vos voitures, ouvrez les fenêtres et même les portes (toujours en faisant attention à votre sécurité) ainsi vous vous donnerez le temps d’aérer l’intérieur et permettre que la toxine puisse sortir.

Qu'est-ce que vous pensez ?

0 points
Upvote Downvote

Commentaires

Laisser un commentaire

Loading…

0

Commentaires

Chrome bloquera les pubs intrusives à partir du 15 février 2018

Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook

Facebook pourrait maintenant perdre sa place de 2e site le plus visité des Etats-Unis