Découvrez de théâtre forum à Grenoble

Le théâtre forum est un outil généralement utilisé dans les firmes, les lieux d’éducation à l’instar des lycées, des écoles, des universités, etc. Grâce au théâtre forum, vous avez la possibilité de vous pencher sur certains thèmes d’importance capitale.

Aux nombres de ces derniers, vous pouvez recenser entre autres les harcèlements sexuels, les addictions liées à l’utilisation du numérique. De plus, certains autres thèmes comme l’égalité entre les hommes et les femmes sont également abordés. Le but n’est pas en réalité de faire passer un message. Le but réel est d’atteindre ensemble avec la communauté une réelle connaissance et compréhension vis-à-vis de ces thématiques.

Qu’est-ce que le théâtre forum ?

Le théâtre forum est avant tout un théâtre comme son nom l’indique. Il est considéré comme un outil de communication, car grâce à lui vous avez la possibilité de vous exprimer. Notez que vous pouvez l’utiliser selon les valeurs ainsi que les convictions qui vous sont propres.

Il représente un moyen par lequel plusieurs personnes peuvent se regrouper pour discuter d’un sujet qui leur tient à cœur. Par exemple, le théâtre forum à Grenoble à travers ses sketchs et spectacles incite à la communication et à l’expression des idées. Cet échange se fait généralement dans une ambiance et une atmosphère agréable.

Par ailleurs, le public cible de théâtre Forum prend en compte un panel assez large d’individu. Vous pouvez voir par exemple des enfants âgées seulement de 6 ans ou encore des personnes âgées de 100 ans. Vous pouvez assister au théâtre forum, quelle que soit votre situation (familiale ou professionnelle).

De plus, vous pouvez choisir la durée du spectacle. Cette durée peut varier de 1 h à 1 h 30 par exemple. Cela est fonction de votre mode d’organisation.

En outre, les spectacles au théâtre forum se font en direct (en live). De là, les personnes qui y participent sont incitées à utiliser la scène pour s’exprimer à chaud. De plus, vous devez savoir que le contenu de chaque spectacle est préparé sur mesure.

En effet, le contenu du spectacle est défini et préparé à l’avance en fonction du public qui veut y assister. Par exemple, des sujets sur la sexualité ne peuvent pas être abordés devant des enfants de 6 ans. Ces accords sont établis entre les partenaires et les responsables de projets.

Quels sont par exemple les thèmes abordés au Théâtre forum à Grenoble ?

Il n’y a généralement pas de limite lorsqu’il s’agit du choix des thèmes abordés au théâtre forum. En effet, tous les thèmes peuvent être abordés par le théâtre selon le souhait des partenaires. Au nombre des thèmes qui peuvent être abordés, notez essentiellement :

  • Toutes sortes de violences surtout lorsqu’elles sont faites aux femmes, en famille, ou au foyer ;
  • la lutte contre toutes formes de radicalisation ;
  • les relations et l’ambiance de travail ;
  • les recherches d’emploi et le chômage ;
  • l’escorte en fin de vie ;
  • les changements climatiques radicaux, etc.
  Quel est le meilleur casino en ligne avec un bonus sans dépôt ?

Quelle est la mise en scène au théâtre forum de Grenoble ?

Une grande rigueur est instaurée surtout lorsqu’il s’agit de mise en scène. En effet, pour la production des pièces théâtrales, deux méthodes sont généralement utilisées.

Utilisation des images statiques

Pendant le spectacle, le cinéaste peut faire usage d’images et d’objets de couleurs généralement statiques. Toutefois, ces images parleront tout le long du spectacle. Tout est pris en compte que ce soit la distance, le volume ou encore les lignes. Le tout pour un rendu spectaculaire et une compréhension plus fluide.

Utilisation des images cinétiques

À ce niveau, il est fait usage d’image cinétique de tous les personnages. En effet, les personnages du spectacle pris individuellement constituent l’image de chaque mouvement. Cela doit relever d’un certain réalisme et pour cela, tout est calculé.

Comme paramètre contrôlé, notez le lieu où va le personnage, la manière dont chaque objet sont touché, comment le personnage marche, etc. Par ailleurs, dans le spectacle, le personnage victime d’oppression présente généralement une certaine résistance.

De plus, chaque image prise de façon individuelle doit être une personnalité auquel certains peuvent s’identifier. Outre cela, notez que la plupart du temps, il n’y a pas d’ornements.

Les cours et ateliers au théâtre forum de Grenoble

Des cours et des ateliers de théâtre sont disponibles. Suivre ses cours n’a pas forcément pour but de vous faire devenir un acteur. Le réel but recherché est que vous puissiez vous faire plaisir, que vous puissiez exprimer plus clairement ce que vous ressentez.

Suivre ces cours vous permet de savoir faire un montage de programmes artistiques avec une grande facilité. De plus, il vous permet de consolider votre caractère ainsi que votre confiance en soi pendant vos interactions.

Par ailleurs, il existe également des ateliers pour petite enfance et enfance. Pendant ces ateliers, un réel travail est fait notamment sur le corps, sur la voix, sur les émotions. Toutefois, notez que le programme n’est pas le même pour tous les enfants.

En effet pour les enfants de 2 à 5 ans, le travail est plus accentué sur la découverte. Les enfants sont éduqués sur les animaux, la musique, les contes, les marionnettes, etc. Par ailleurs, pour les enfants de 7 à 12 ans, le programme est plus poussé.

Il se base notamment sur le théâtre des textes, le théâtre forum. Sans oublier qu’ils sont déjà amenés à représenter des personnages et à créer des histoires.

Histoire du théâtre forum

Théâtre forum à Grenoble

Le metteur en scène par excellence et fondateur de cette formule n’est autre que le célèbre Augusto Boal. Ce personnage à la fois intrigant et intéressant est un romancier, un théoricien et également un homme politique moderne au Brésil.

Cette illustre personne naquit en 1935. Il était très présent sur les scènes surtout au milieu du 20e siècle. Par ailleurs, il entra dans le monde de l’actorat en 1956 plus précisément lorsqu’il avait 25 ans. Quelques années plus tard, il occupa le poste de directeur artistique ainsi que celui de metteur en scène.

Cette promotion lui a été faite dans la ville de Sao Paulo au théâtre Aréna. Il travailla dans ce théâtre jusqu’en 1964. Il finit par le quitter pour créer un théâtre ordinaire et commun.

  10 fleurs les plus chères au monde

Par ailleurs, il a dû mettre une pause à ces activités théâtrales de nature sociale entre 1964 et 1968. Cette pause a été motivée par les coups d’État qui ont eu lieu durant cette période. Cette situation n’a en aucun cas découragé Augusto qui écrivait en parallèle un livre.

Il fait la publication de ce livre intitulé « Le théâtre de l’opprimé » en 1971. Après cela, il était contraint à l’exil, ce qui l’amena à voyager sur Paris. Là-bas, il continua son travail et procéda même à la création d’un centre du théâtre en 1979 qu’il baptisa « Centre du théâtre de l’Opprimé ».

En outre, pendant les années 1970, le célèbre Augusto Boal voyagea dans toute l’Amérique du Sud. De là, il expérimenta plusieurs types de styles théâtraux. C’est également durant ces années qu’il fit l’organisation du premier festival international du théâtre de l’opprimé qui avait eu lieu à Paris.

Toujours dans une optique d’innovation, Augusto commença à s’intéresser de plus près à une forme de théâtre dit thérapeutique en 1981. Une fois la stabilité politique du Brésil retrouvée, il retourna au Brésil où il a été nommé maire de la ville de Rio Janeiro. Cette responsabilité ne l’a pas empêché de toujours nourrir son amour pour le théâtre puisqu’il pratiquait désormais du « théâtre législatif ».

Un théâtre forum d’éducation populaire à Grenoble

Le théâtre de l’opprimé noue un lien très étroit avec les évolutions de l’éducation. En effet, il fait parler de lui pour la toute première fois en France. Il s’agit du lieu où il tire ses racines en y ayant construit une fondation solide.

Il peut être également affirmé que de là, le théâtre de l’opprimé s’est établi et s’est développé loin d’une culture de nature artistique. Toutefois, l’éducation commune et le théâtre original ont été écartés du domaine de la culture.

Cette mise à l’écart a été constatée à l’instauration d’un ministère chargé de s’occuper des affaires culturelles de Malraux en l’an 1964. Depuis lors, ils sont accueillis sans réel intérêt.

Par ailleurs, il n’aura fallu que quelques semaines pour voir le Ministère des Affaires culturelles se métamorphoser en ministères des Artistes professionnels. Toutefois, jusqu’aujourd’hui, les cabinets « Jeunesse et Sports » ont maintenu leurs partenariats concernant les organisations du théâtre de l’opprimé.

Quelle est la conséquence d’une collaboration entre les organisations du théâtre de l’opprimé et les cabinets « jeunesse et sports » ?

Le CTO (Centre du théâtre de l’opprimé) procède à la redéfinition de son indépendance face à un rapprochement entre les allocutions de natures sociales et ceux culturels. En effet, le théâtre de l’opprimé se mobilise sur plusieurs domaines. De ce fait, les acteurs ainsi que les personnages représentatifs ne sont pas les mêmes.

C’est justement à compter de cet instant que les acteurs considérés comme principaux du théâtre de l’opprimé constitueront sa direction. Une direction dont l’objectif sera de promouvoir le développement culturel. Notez par ailleurs, qu’il existe plusieurs réseaux, mais de nature locale ainsi que plusieurs centres consacrés aux jeunes et à la culture.

Par ailleurs, il est clair que cette décision de concentration du travail du CTO se montre payante. Une décision qui se base sur l’établissement d’un lien entre les activités sociales et les activités culturelles.

Partager cet article:
Précédent

Collier anti-aboiement : comment ça marche ?

Les 18 meilleurs endroits pour cacher de l’argent dans votre maison

Suivant