Comment se déroule une vente aux enchères d’art contemporain ?

L’art contemporain est l’une des expressions artistiques les plus en vogue durant ce siècle. Il regroupe toutes les œuvres d’art ayant vu le jour de 1945 à aujourd’hui. Grâce à cela, il vous sera possible d’acquérir de nouvelles œuvres, agressives, bouillonnantes et foisonnantes. En effet, l’art contemporain est d’une originalité sans bornes. Il vous sera possible de le retrouver partout, que ce soit dans la publicité, l’architecture, le cinéma ou encore la mode. Ses portes sont ouvertes à tous, et il n’est en aucun cas réservé à une élite spécifique. Face à l’ensemble de ses points positifs, l’art contemporain ne cesse d’attirer de plus en plus d’investisseurs lors des nombreuses ventes aux enchères organisées à travers le monde.

Investir dans l’art contemporain

De nos jours, on dénombre chaque année plus de 35 milliards d’œuvres échangées dans le monde et l’art contemporain détient plus de 70% de ce marché. En effet, investir dans l’art contemporain ne corrèle pas avec les présents marchés financiers. En d’autres termes, les flux de ce type de marché n’influencent pas la valeur d’une œuvre d’art contemporaine. C’est plutôt la renommée et la réputation de l’artiste qui en dépendent.

Investir dans l’art contemporain

Ensuite, il faut savoir qu’un investissement dans ce domaine vous garantit une rentabilité sur le long terme. En effet, de nombreux spécialistes comparent l’investissement dans une toile à celui de l’acquisition d’une bouteille de vin, car avec le passage du temps, l’un comme l’autre prennent de la valeur. En effet, il faut compter de 7% à 12% de revalorisation annuelle.

Ajoutez à cela, que les œuvres contemporaines sont des chefs-d’œuvre à exposer dans votre maison. En effet, ils vous permettront d’optimiser la décoration de votre salle à manger. Enfin, l’investissement dans l’art contemporain montre l’avantage d’une souplesse au niveau des fiscalités puisqu’ils sont exemptés de taxe. De plus, ce type de patrimoine se transmet très facilement.

  Comment changer d'assurance auto ?

Le principe d’une vente aux enchères d’art contemporain

De manière générale, la vente aux enchères est un processus organisé de négociation qui met en compétition plusieurs agents économiques, au cours d’une durée définie, pour l’acquisition ou la vente de biens avec les conditions les plus favorables. Afin d’assurer cette médiation, un commissaire-priseur présente chaque œuvre, avec son prix initial, et fait monter les enchères au fur et à mesure des propositions. Le prix de vente est ensuite fixé lorsqu’il ne reste plus qu’une personne qui surenchérit.

Il faut savoir que dans la majorité des cas, l’identité du vendeur n’est jamais révélée. Des exceptions sont bien évidemment réalisées. C’est notamment le cas lorsque les œuvres contemporaines vendues sont très prestigieuses, ou durant une liquidation judiciaire. Ajoutez à cela, que le vendeur est rarement un employé de la maison de vente. Dans les rares occasions où c’est le cas, cette dernière est dans l’obligation de le mentionner.

Ensuite, pour l’authenticité des œuvres présentées lors d’une vente aux enchères d’art contemporain, un expert ainsi que l’opérateur chargé de la vente indique toutes les informations relatives aux œuvres vendues durant les enchères. Toutefois, il est indispensable d’être vigilant, car ces derniers ont le droit d’apporter des modifications de dernières minutes aux spécificités des œuvres. Cela peut également se faire durant la vente elle-même en oral.

Le principe d’une vente aux enchères d’art contemporainNéanmoins, dans le cas où un acheteur s’apercevrait que l’œuvre, après acquisition, est une copie et non l’original, ce dernier a le droit de demander remboursement et indemnisation. En outre, il est indispensable de comprendre qu’une vente aux enchères ne suit nullement les mêmes principes de vente que ceux d’une vente commune ou de consommation. Par conséquent, lorsque le terme “adjugé” est prononcé par le commissaire-priseur, l’œuvre contemporaine est transférée au propriétaire. De ce fait, la personne ayant la main levée en dernier lieu devra payer le prix annoncé. Ainsi, il est presque impossible de changer d’avis, une fois que la vente a été établie. Enfin, pour les vendeurs qui ne peuvent assister à la vente aux enchères, d’autres moyens à distance sont disponibles, tels que les enchères par :

  • Téléphone ;
  • Internet ;
  • Ordre ferme.
  Mieux comprendre le congé paternité en 2021

En effet, il faut savoir que plusieurs sites web sont destinés à cela. Nous pouvons d’ailleurs citer Auction, Interencheres ou encore Invaluable.

Participer à une vente aux enchères d’art contemporain

Pour qu’un artiste ou une simple personne puisse vendre ses œuvres, un processus spécifique doit être mis en place. La première étape consiste à dénicher une maison ou un opérateur de vente aux enchères, de préférence spécialisé dans l’art contemporain. Toutes les maisons sont répertoriées dans un annuaire mis en ligne par le conseil des ventes.

Une fois que vous avez trouvé une maison qui convienne et qui est intéressée par vos œuvres, il faudra préparer la vente. Pour ce faire, vous allez apporter ces derniers à la maison pour qu’une estimation soit faite et qu’un prix de départ ou de réserve, soit fixé. Après cela, vous vous entendrez sur les divers frais qui découlent de ce service. La séance de vente aux enchères sera dirigée par le commissaire-priseur. Enfin, vos fonds vous seront reversés pour chaque œuvre vendue.

Partager cet article:
Précédent

Comment résilier mon contrat d’assurance auto ?

Top 3 des villes vertes françaises pour un séjour éco-responsable

Suivant