Vous ne savez pas ce qu’est un nft ? On vous explique tout

Il ne passe plus un jour sans qu’on n’entende parler des nft. L’univers de la blockchain les a d’office adoptés. Les nft sont en fait un nouveau moyen de posséder des actifs. Ces nouvelles formes d’actifs crypto font grands bruits et il est important de s’en faire une idée plus ou moins complète. De quoi parle-t-on concrètement ? Qu’est-ce qui fait que les nft ont autant de popularité ? Pour qui désire en savoir sur les nft, c’est l’endroit idéal pour assouvir sa curiosité.

De quoi parle-t-on quand on évoque les nft ?

Les objets d’art constituent un important investissement qui rapporte de la valeur. Les nft sont aussi pareils. Il s’agit d’actifs numériques collectionnés dont la valeur est analogue à celle d’une crypto ou d’une forme d’art.

Qu’abrite l’acronyme nft ? En anglais, No-fungible Tokens. Quant à l’appellation française, elle désigne un jeton non-fongible. C’est clairement une sorte de crytomonnaie tout comme l’Ethereum ou encore le bitcoin. Cependant, la spécificité de cette cryptomonnaie, c’est qu’elle est totalement unique. Le terme non-fongible est pour préciser que ce jeton n’est pas échangeable.

Pourquoi un nft se distingue-t-il si clairement d’une cryptomonnaie classique ? La réalité, c’est que le fichier nft admet des informations supplémentaires, et ce, dans n’importe quel domaine ; ce qui n’est pas le cas d’une cryto classique. Les nft sont excessivement variés et peuvent se substituer à :

  • une forme artistique numérique
  • un fichier de musique
  • tout ce qui est authentique, singulier, ayant de la valeur et pouvant être numérisé.

On peut dire que le nft est en réalité comme un objet physique collectionné ayant une forte valeur, sauf qu’au lieu de détenir une sculpture ou un tableau d’art à installer dans son logis ou dans une galerie, c’est un fichier JPG qu’on détient.

Le nft : comment ça fonctionne ?

Le nft appartient à la blockchain Ethereum. C’est donc un jeton singulier dont les informations supplémentaires sont l’élément essentiel qui favorise l’acquisition de fortes valeurs à l’instar d’une vidéo, d’une œuvre d’art (sculpture, peinture, tenture, etc.), d’une musique, mais évidemment sous forme de fichiers JPGS, GIF, MP3, vidéos… La valeur du nft permet de le vendre et donc de l’acheter. Quant à sa valeur, elle est fonction du marché et de la demande.

Il importe de savoir que si le nft est unique, il peut toutefois exister une kyrielle de versions numériques d’une œuvre d’art nft sur le marché. Aussi vrai qu’une œuvre originale peut être tirée, multipliée et commercialisée, une copie d’un nft a aussi de la valeur dans la blockchain, même si elle n’égale pas le prix de l’original.

S’il est possible d’enregistrer l’image d’une œuvre nft en un clic, ce n’est pas pour autant qu’on peut croire pouvoir pirater le système. Ce serait trop facile de s’enrichir ainsi, n’est-ce pas ? En effet, télécharger le fichier ne permet pas d’obtenir les informations supplémentaires qui font du nft un maillon à part entière de la blockchain et donc une valeur sûre.

Où peut-on s’approvisionner en jeton nft ?

Se procurer des nft dépend en réalité de ce que l’on veut acheter. De nombreuses plateformes en commercialisent. Envie d’acquérir des cartes de base-ball ? Digitaltradingcards est donc l’un des sites appropriés pour s’en procurer. Certaines places de marché commercialisent un peu de tout. Pour faire des achats sur un site, il est donc nécessaire d’avoir un portefeuille adapté à ce dernier et l’approvisionner en crytomonnaie.

La demande en nft se fait de plus en plus grande et c’est la raison pour laquelle la vente à la sauvette prend de l’ampleur : au cours des événements, des lots sont vendus à divers moments. C’est parce que lorsque la vente est lancée, les acheteurs prennent d’assaut les lieux. Il est recommandé de s’inscrire pour approvisionner son portefeuille d’avance afin de se donner plus de chance.

Les plateformes qui suivent, commercialisent des nft :

  • SuperRare ;
  • Marché Axie ;
  • Nifty Gateway ;
  • Fondation ;
  • NFT ShowRoom ;
  • VIV3 ;
  • OpenSea ;
  • BakerySwap ;
  • Rarible, etc.

Dans le domaine des jeux vidéos, les nft constituent une part importante d’achat. En effet, on retrouve des actifs comme des skins, des épées… Ces actifs sont souvent recherchés par des joueurs.

Qui sont ceux qui recourent aux nft ?

Le marché des nft montre bien qu’ils sont carrément en vogue. Et pour cause, tous les domaines de la culture s’y intéressent : artistes, marques, joueurs. Il ne passe plus un seul jour sans qu’un nouvel acteur n’intègre le marché florissant des nft.

La participation des artistes à l’édification de ce marché est importante. L’espace nft investi par un artiste en crée un autre tout en apportant un autre format qui favorise le partage et la vulgarisation de son art. Les fans d’un artiste peuvent ainsi facilement le soutenir dans ses travaux. Des GIF aux grandes œuvres, les artistes donnent une ribambelle de possibilités au public de faire des achats et de gagner beaucoup d’argent.

La ‘’Mars House’’ est une maison numérique à 500 000 dollars qui a déjà été vendue. C’est dire que le nft est un phénomène qui a de beaux jours. Dans ces conditions, tout le monde finira par s’intéresser aux nft.

On peut être tenté de vouloir savoir si on peut soi-même produire son nft. Techniquement oui. Il suffit de créer une œuvre artistique et d’en faire un nft par le processus du minage, propre à la blockchain. Cependant, ce qui peut être un frein, ce sont les frais cachés. Pour l’instant les nft sont la chasse gardée des vrais riches.

Précédent

Comment une cryptomonnaie prend-elle de la valeur ?

Collier anti-aboiement : comment ça marche ?

Suivant