Faites votre propre lessive avec du savon de Marseille : le guide pratique

Le savon de Marseille. Ce petit bloc de propreté qui trône fièrement dans nos salles de bains a plus d’un tour dans son sac. Et si je vous disais qu’il peut aussi s’occuper de votre linge ? Eh oui, il n’y a pas que les produits industriels pour faire briller nos vêtements. Parfois, c’est dans les vieilles casseroles qu’on fait la meilleure soupe, et notre ami le savon de Marseille est là pour le prouver. Alors mettons de côté nos bidons de lessive habituels et découvrons comment préparer notre propre potion magique de propreté.

Un pas vers une consommation responsable

Réaliser sa propre lessive est loin d’être une lubie d’écolo chevronné. C’est une démarche qui fait sens dans notre époque de prise de conscience de l’impact de notre consommation sur l’environnement. Dites adieu aux produits chimiques et aux emballages plastiques en excès. Le savon de Marseille est un produit naturel, biodégradable et non toxique. De plus, fabriquer sa lessive permet de réutiliser les emballages et de réduire ainsi nos déchets. Et en bonus, c’est économique !

A vos marques, prêts, fabriquez !

Première étape : réunir les ingrédients. Pour concocter votre lessive, vous aurez besoin de 100 g de copeaux de savon de Marseille et de trois cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Côté matériel, munissez-vous d’un grand récipient, d’une spatule en bois, d’un bidon propre d’environ trois litres et d’un entonnoir.

  5 activités DIY pour recycler ses paquets cadeaux

Commencez par faire bouillir un litre d’eau. Versez ensuite l’eau bouillante dans le récipient, ajoutez les copeaux de savon de Marseille et mélangez. Quand le savon commence à se dissoudre, ajoutez le bicarbonate de soude et continuez à remuer jusqu’à obtenir une préparation homogène. Il ne reste plus qu’à laisser reposer votre mixture pendant 24 heures.

Le lendemain, reprenez votre préparation et versez-la dans le bidon à l’aide de l’entonnoir. Ajoutez un autre litre d’eau bouillante et mélangez bien. Laissez refroidir, puis secouez le bidon. Voilà, votre lessive maison est prête ! Il est recommandé de la secouer avant chaque utilisation et de verser l’équivalent d’un verre à moutarde dans le bac à lessive de votre machine à laver.

Les petits plus de la lessive maison

Si vous avez l’habitude des lessives du commerce, vous risquez d’être surpris par votre nouvelle potion. Elle a une texture plus gelée et ne mousse pas autant. Mais rassurez-vous, elle est tout aussi efficace. En plus de laver votre linge, le savon de Marseille le rend plus doux et le bicarbonate de soude neutralise les odeurs. C’est donc une véritable alternative aux produits industriels, pour un linge propre et respectueux de l’environnement.

Et si vous voulez aller plus loin, pourquoi ne pas personnaliser votre lessive ? Vous pouvez y ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles pour parfumer votre linge, par exemple de la lavande pour une odeur fraîche et apaisante.

Au-delà de la lessive, sachez que le savon de Marseille a encore plein d’autres utilisations. Il peut servir de base pour faire son liquide vaisselle, son nettoyant multi-usage ou encore son shampoing solide. Alors, prêt à transformer votre salle de bain en laboratoire de produits naturels ?

  Changement climatique et biodiversité en danger

Lessive maison : une solution pour tous ?

Si fabriquer sa lessive maison a de nombreux avantages, il faut aussi être conscient de ses limites. Par exemple, le savon de Marseille peut laisser des traces blanches sur les vêtements noirs. Il convient donc de faire un essai avant de laver tout son linge avec. De plus, certaines personnes peuvent être allergiques au savon de Marseille. Il est donc toujours recommandé de faire un test cutané avant de l’utiliser.

En conclusion, la lessive maison au savon de Marseille est une solution économique et écologique pour laver son linge. Simple à réaliser, elle nous permet de réduire notre impact environnemental tout en prenant soin de notre linge. Alors, prêt à sauter le pas ?

Partager cet article:
Précédent

Les cadeaux aux salariés : un outil de reconnaissance et de fidélisation en entreprise

Gagnez votre vie grâce à la bourse et aux CFD

Suivant