Comment changer d’assurance auto ?

L’assurance auto est obligatoire pour tout automobiliste. En effet, lors de l’acquisition d’un véhicule, son propriétaire doit choisir entre plusieurs assureurs pour n’en sélectionner que celui qui répond à ses attentes. Toutefois, il faut savoir que cette situation peut changer et qu’au cours de l’année, le particulier trouve une offre plus intéressante ou qu’il veuille s’engager auprès d’un autre prestataire. Cela conduit généralement à la volonté de changer d’assurance auto. Il faut savoir que depuis la mise en place de la loi Hamon, cela est non seulement possible, mais également plus simple.

Les raisons qui poussent à changer d’assurance auto

Changer l'assurance de la voitureLa décision de changement d’assurance, or que le contrat est toujours en cours, peut émaner de différentes raisons. La plus répandue est l’augmentation des tarifs mis en place par votre assureur. Ou encore, la disponibilité d’une assurance qui propose un prix plus avantageux. Il est également possible d’exprimer la volonté de changer d’assureur si les garanties qui ont été contractées durant l’ancien contrat ne sont plus en adéquation avec vos exigences. Vous pourrez également opter pour une assurance auto temporaire, celle-ci pouvant peut être répondre à vos besoins.

Cela peut aussi être en rapport avec la destruction de votre véhicule ou encore de son vol.

Il faut savoir qu’il est possible de changer d’assurance si votre contrat arrive à son terme. De cette manière, en cas d’insatisfaction envers leur service ou leur indemnisation, vous pourrez quitter votre assureur actuel à la date d’anniversaire dudit contrat. Cependant, il faut savoir que le processus de changement de contrat n’est pas le même pour toutes les raisons citées précédemment. En effet, pour chacune d’elles, une démarche spécifique devra être adoptée.

  Fuite d'eau et assurance habitation : que faire ?

Le moment adéquat pour changer d’assurance auto

L’assurance auto n’est pas tellement différente de celle de la moto ou encore de l’habitation. D’ailleurs, vous pourrez découvrir ici les 5 points à contrôler dans votre contrat d’assurance habitation. Par conséquent, il est obligatoire pour tout propriétaire d’y souscrire, mais il lui sera aussi possible de la résilier. La mise en place de la loi Hamon octroie le droit de le faire quand le propriétaire en exprime la volonté. Toutefois, il est indispensable que votre contrat ait plus d’une année. Cependant, certaines exceptions peuvent être considérées pour la résiliation. Le cas le plus récurrent dans le changement d’assurance auto est lorsque le contrat présent arrive à son terme, car lors de cette démarche, le propriétaire ne sera pas soumis au paiement de :

  • Pénalités ;
  • Frais complémentaires.

Cela est devenu possible en 2015, grâce à la loi Consommation. Il faut savoir que dans ce cas, ce sera à votre nouvelle assurance de prendre en charge la résiliation. Pour ce faire, elle initiera le contact avec l’ancienne assurance.

Le second moment où il vous sera permis d’effectuer un tel changement est quatre semaines avant l’arrivée de la date d’anniversaire de votre contrat. Pour ce faire, la loi Chatel impose aux assurances d’avertir leur client de l’arrivée de la date de clôture à travers l’envoi d’une lettre recommandé, et ce, trois mois à l’avance. De ce fait, si le client ne reçoit pas cette dernière au cours de ce délai, il lui sera possible de procéder au changement de son assurance sans avoir à débourser de frais ou à fournir de justification. En outre, pour les personnes qui désirent changer d’assurance avant que leur contrat n’atteigne la première année de signature, cela est généralement impossible. Sauf, dans le cas de changement de situation personnelle tels que :

  • Votre déménagement ;
  • Changement de statut marital ;
  • Passage au statut de retraité ;
  • Entamer une nouvelle profession.
  Peut-on faire un crédit consommation sur une banque en ligne ?

Afin que ces derniers puissent être pris en considération par l’assureur, le client à un délai de trois mois pour l’avertir.

Le processus de changement d’une assurance auto

Afin de changer d’assurance auto, le particulier passe généralement par trois phases principales. La première consiste à réaliser une étude des différentes offres disponibles auprès des autres assurances et choisir celle qui vous permet d’avoir les mêmes garanties avec un prix plus intéressant.

Ensuite, la seconde phase consiste à savoir si vous avez le droit de résiliation. Après confirmation, il sera temps de vous diriger vers votre nouvel assureur pour signer un autre contrat. Toutefois, il faudra se renseigner au préalable sur les documents à fournir.

Enfin, la dernière étape consiste en la résiliation du contrat lui-même chez votre ancien assureur. Il est possible que l’assureur choisi s’occupe de l’ensemble de la démarche en contactant l’ancien assureur, mais il est également possible de procéder à la résiliation vous-même. Pour ce faire, il faudra envoyer une lettre recommandée et de préférence avec accusé de réception. Cette démarche est généralement obligatoire lorsque le client se trouve dans des situations assez particulières. Il faut savoir que parfois, il est indispensable d’incorporer un justificatif.

Les situations particulières qui permettent de changer d’assurance

Outre celle citée précédemment, il faut savoir que dans certains cas, il vous sera également possible d’effectuer ce changement. Toutefois, ces raisons sont assez particulières. Nous pouvons notamment citer :

  • Fluctuation du niveau de risque couvert ;
  • Vente de votre véhicule ;
  • Élévation du coût de la cotisation injustifié ;
  • Décès du client.
Partager cet article:
Précédent

Qu’est ce qu’un kigurumi licorne pour enfant ?

Est-ce qu’il faut investir dans une SCPI ?

Suivant

1 réflexion au sujet de « Comment changer d’assurance auto ? »

Les commentaires sont fermés.