Quel est impact écologique des couches jetables ?

Vous êtes jeune parent et vous voulez adoptez un mode de vie écolo ? Cela peut s’avérer être un véritable défi avec un tout petit qui génère malgré lui de nombreux déchets !

Avantages et inconvénients des couches à usage unique !

Il faut savoir qu’en pratique, un enfant porte entre 3000 et 5000 couches durant sa petite enfance. Cela est énorme et représente donc d’importants déchets ! Alors comment faire en sorte que ces couches à usage unique polluent le moins possible ? On vous liste les avantages et inconvénients des couches jetables sur l’environnement !

Des couches de moins en moins polluantes

De nombreuses marques proposant des couches écologiques et engagées sont fraîchement arrivées sur le marché. Face aux interrogations sanitaires liées à la composition des couches, de jeunes marques se positionnent et proposent des produits sains et peu polluants pour l’environnement.

En effet, au cours d’une étude menée par l’Agence sanitaire, il a été démontré que de nombreuses marques proposent des couches contenant des pesticides et des perturbateurs endocriniens au-delà du seuil sanitaire accepté. En plus de la pollution qu’elles engendrent, ces couches sont également dangereuses à court et long terme pour la santé de bébé.

Pour l’abonnement de couches les petits culottés par exemple, la marque sélectionne ainsi scrupuleusement les composants de leurs produits, et proposent un fort pourcentage de matières biodégradables.

Elles utilisent par conséquent des sources responsables et durables pour leur production de couches à usage unique. Ainsi, le maïs, le bois ou le coton sont des matières privilégiées par ces producteurs engagés.

Des couches qui prennent soin de la santé de bébé

Le principal souci des parents reste avant tout la santé de leur enfant. Face au scandale sanitaire, il est devenu important de bien choisir la marque des couches de son nourrisson.

Car une couche peut avoir un impact immédiat sur la santé de bébé, comme dans le cas de simples allergies. Mais également plus lointain, à cause de certains composants cancérogènes détectés dans de nombreuses marques actuelles.

En utilisant des matières premières naturelles, on prend non seulement soin de bébé, mais on réduit considérablement l’impact sur la planète. Adieu, plastique, latex, parfum de synthèse et pesticides !

Un prix juste

Contrairement à ce que l’on pourrait penser de prime abord, les couches écologiques ne coûtent pas plus cher que les produits de supermarché. Bien que les matières naturelles et nobles soient mises en valeur, leur coût de revient n’est pas pour autant exorbitant.

En effet, les couches écologiques sont généralement issues d’une production en circuit court. Ainsi, on économise sur le transport. De plus, un abonnement avec prix dégressif est souvent proposé aux jeunes parents. Il comporte le double avantage de libérer la charge mentale liée à l’arrivée d’un bébé et de réaliser des économies sur la quantité commandée chaque mois.

Des couches principalement biodégradables

Soyons honnête, une couche ne peut pas aujourd’hui être 100% biodégradable. Même si les produits naturels sont mis à l’honneur par les marques engagées, certains éléments restent cependant polluants. Les couches représentent par conséquent des ordures ménagères à considérer.

Cependant, pour ceux qui envisagent les couches lavables comme juste alternative écologique, sachez que l’entretien de ces dernières réclame une importante consommation d’eau. Par conséquent, elles ne sont pas forcément moins polluantes que les couches à usage unique.

Ainsi, les couches écologiques représentent une option très intéressante lorsqu’on est engagé d’un point de vue écologique et qu’on souhaite prendre soin de la santé de son enfant à court et long terme. Cette production éco-friendly adhère parfaitement aux problématiques des parents soucieux de leurs déchets.

Précédent

Nouvelles mobilités électriques : laquelle choisir ?

Comment attirer un homme sans même dire un mot ?

Suivant

Laisser un commentaire